Togo : 220 milliards de dollars pour bâtir un avenir plus vert et résilient

Togo : 220 milliards de dollars pour bâtir un avenir plus vert et résilient

Selon Togo News, le groupe de la Banque Mondiale (GBM) a approuvé le mois dernier un financement à l’appui des politiques de développement d’une somme de 220 milliards de dollars (soit 350 milliards de Francs CFA) alloué à la République togolaise par l’IDA (Association internationale de développement : établissement de la BM qui aide les pays les plus pauvres de la planète). Cet appui budgétaire vise essentiellement à appuyer les efforts menés par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé pour promouvoir les énergies renouvelables, réduire le coût de l’électricité et améliorer la gestion de la dette et des finances publiques.
“Il s’agit de la première de trois opérations conçues pour aider le pays de Faure Gnassingbé à disposer de la marge de manœuvre financière essentielle pour augmenter les dépenses sociales et les investissements publics, et à dynamiser le développement des secteurs public et privé.
Le nouveau programme du groupe de la Banque Mondiale soutiendra des réformes destinées essentiellement à améliorer la transparence et la gestion de la dette, accroître l’efficacité et la qualité des processus de passation des marchés privés, et renforcer la mobilisation des recettes fiscales. Celui-ci aidera aussi l’Etat togolais à atteindre son but d’accès universel à des services d’électricité modernes, fiables et abordables à l’horizon 2023. Ces nouvelles réformes contribueront en effet à une augmentation importante de la capacité installée en ENP (énergie solaire photovoltaïque). Elles devraient également favoriser une croissance plus inclusive.
Ce nouvel appui budgétaire a été mis au point conformément au PND de la République togolaise pour la période 2019-2023. Le Plan National de Développement ambitionne de faire de la République togolaise une plateforme économique par excellence dans la sous-région. Celui-ci a pour buts d’améliorer la protection sociale, de créer des emplois, d’instaurer une croissance inclusive, résiliente et durable, et de transformer l’économie.

Agrobusiness : Bataka Kotéra présente les opportunités d’investissement au Togo

Bataka Kotéra, le ministre togolais de l’agriculture, a présenté ce jeudi matin aux investisseurs et acteurs du monde entier, les chaînes de valeurs-clés, axées principalement sur l’exportation du secteur agricole, ainsi que les opportunités d’investissement dans le secteur de l’agrobusiness togolais.
La rencontre virtuelle de cinq jours (pandémie du nouveau coronavirus oblige), s’est ouverte lundi matin, et réunit plusieurs personnalités publiques (des ministres, les chefs d’Etat, etc.) dont le président togolais, Faure Gnassingbé, les investisseurs et les acteurs du secteur. C’est le Burkina Faso qui a organisé cette onzième édition. Il est important de souligner que Kotéra Bataka devrait aussi faire un gros plan sur sept PME (Petites et Moyennes entreprises) togolaises à fort potentiel. Ce dernier porte le visage du secteur agricole.

Articles similaires