Actualité – Togo : création d’une commission mixte Togo-Turquie

Actualité – Togo : création d’une commission mixte Togo-Turquie

Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre des Affaires étrangères, a entamé ce mardi la 1ère étape d’une tournée de quatre jours au Cameroun, au Togo, en Guinée et au Niger.
Le patron de la diplomatie turque a été reçu en audience par Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais. Le renforcement de la coopération bilatérale entre les 2 pays était au cœur des échanges. Ceci va se traduire par le lancement des vols de la Turkish Airlines qui desservent au Togo et l’inauguration de l’ambassade de la Turquie à la capitale togolaise, Lomé. “On a évoqué des sujets liés au renforcement de nos relations bilatérales, dont le lancement des vols de la Turkish Airlines (compagnie aérienne nationale turque, ainsi que la principale dans le pays) desservant de notre pays, l’inauguration d’une ambassade à la capitale togolaise”, a déclaré le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.
C’est un point de plus pour la République togolaise qui est à la recherche d’associé afin de financer son fameux PND (Plan national de développement). Cette visite, première étape de cette tournée, a été l’occasion de signer les dossiers relatifs à la création d’un comité mixte entre les 2 pays. En effet, le chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdoğan, souhaite développer la coopération (coopérative, collaboration) dans les domaines des technologies, de la culture, de l’enseignement et de la formation des diplomates.

Plan National de Développement (PND) : vers une augmentation des investissements turcs au Togo

D’après les dernières données publiées par le ministre du Commerce turc, les entreprises turques ont réalisé, sur les dix dernières années, près de 2 500 projets en Afrique.
Soit une valeur de 120 milliards de dollars. Selon le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, les relations entre l’Afrique et la Turquie ont connu ‘un essor considérable’. Il est important de rappeler que la ‘République turque s’est lancée dans une offensive (attaque, campagne, assaut) diplomatique à travers le monde principalement dans les pays en développement.
Depuis l’arrivée de ‘Recep Tayyip Erdoğan’ au pouvoir, le nombre d’ambassades sur le continent africain a triplé. L’intérêt du chef de l’Etat turc n’est pas nouveau. Lorsque la porte de l’UE s’est fermée dans les années 2000, l’économie turque, quatrième économie mondiale, a cherché de nouveaux débouchés.
Le ministre turc des Affaires étrangères a indiqué que les entreprises publiques et privés seraient encouragées à investir à la capitale togolaise dans le cadre du PND, lancé il y a déjà deux ans.

Articles similaires