Togo: le gouvernement a annoncé de fournir l’aide financière aux enseignants volontaires

Togo: le gouvernement a annoncé de fournir l’aide financière aux enseignants volontaires

Le gouvernement togolais a décidé d’apporter une aide financière aux enseignants volontaires, vue les circonstances assez particulières que le pays est en train de traverser. En effet, suite à la propagation de la maladie du Covid-19, le gouvernement a décidé de fermer les classes entraînant ainsi plusieurs semaines d’inactivité à tout le corps enseignant.
Don pour les enseignants volontaires
Selon l’information publiée sur le site officiel de la République du Togo, le 27 juin dernier, le président de la République, Faure Gnassingbé, a annoncé qu’une subvention serait destinée au corps enseignant afin de faire face aux nouvelles situations assez difficiles engendrées par la pandémie du Covid-19.
Plus de 13 000 enseignants volontaires dont 1 860 au secondaire et 10 753 au primaire pourront profiter de cette aide financière qui fait partie du programme de solidarité Novissi mis en place par Faure Gnassingbé.
L’aide financière est estimée à prés de 45 500 Fcfa dont 21 000 Fcfa pour des enseignants hommes et 24 500 Fcfa pour des enseignantes femmes.
Plusieurs dispositifs sont en train d’être mis en place, permettant ainsi à tous les concernés de profiter de cette aide du gouvernement. Cette dernière avait été promis par l’exécutif depuis plusieurs semaines.

Le gouvernement togolais appuie l’enseignement privé

Le gouvernement du Togo assure qu’il concrétiserait plusieurs mesures afin de pouvoir appuyer le secteur de l’enseignement privé surtout durant ces conditions particulières qu’est en train de subir le pays à cause de la propagation du Covid-19.
Dans ce sens, Komi Sélom Klassou, le Premier ministre togolais a assuré lors de sa récente allocution, la mise en place d’un dispositif d’appui fiscal permettant au secteur de l’enseignement public de pouvoir supporter les pressions durant la période d’expansion de la maladie.
En effet, le gouvernement a décidé de reporter les charges fiscales des écoles privées à une période allant de 3 à 6 mois.
En outre, le ministre des Finances et de l‘Économie est en train de mener un travail conjointement avec les banques pour que ces dernières puissent continuer à appuyer les fondateurs.
Malgré que les différents détails concernant ces différentes facilités n’ont pas été publiés, tout le monde sait que plusieurs mesures ont été effectuées pour soutenir les enseignants volontaires. En effet, ces derniers constituent un important part dans le corps enseignant au Togo.

Source: https://lomegraph.com

Articles similaires